Entrez à Ilvermorny et venez étudier dans la célèbre école de sorcellerie, travailler au COMEUDA ou même boire un verre à Cockaigne, petit village entièrement sorcier situé au pied d'Ilvermorny !
 
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Family is a burden - ft. Judith Wright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Messages : 90


Au loin, dans le silence des couloirs, on pouvait entendre des grognements exaspérés. Ils appartenaient à notre héroïne du jour, Joann Teetch. C’était sans doute la première fois de sa vie qu’elle mettait en pratique la définition du mot « retard ». Et c’était insupportable. Non seulement ça brisait son quotidien millimétré, mais le château ne comptait pas lui faciliter la tâche. Des plombes qu’elle crapahutait dans les couloirs métamorphosés ; on aurait pu se croire dans l’ouvrage de Dante. D’ailleurs, il était sans doute jamais descendu aux Enfers, celui-là. Il avait dû traverser un des couloirs tortueux d’Ilvermorny. Foutu menteur.

Elle s’était baissée in extremis pour esquiver une grosse liane épineuse. Ça suintait le poison, et ça en avait l’odeur. Avec une grimace crispée, elle enjambait précautionneusement tout ce bordel. Sérieux, les couloirs auraient pu faire l’effort d’être cléments. Mais non, c’était bien à ça qu’ils servaient, finalement ; décourager les élèves traînards en devenant impraticables. La rumeur disait que plus on avait de retard, plus ils étaient galère à traverser. A ce stade-là, pour Joe, ça relevait plus de la certitude que de la rumeur. La densité végétale se resserrait, elle devait redoubler d’agilité ; pas facile quand on est en uniforme et qu’on trimballe son sac de cours. La sorcière surgit de derrière une immense feuille de bananier, tâchée de liquide violacé et les cheveux en bataille. Sigh.

La porte de la salle de cours claqua contre le mur en pierre. Dans l’encadrement, une Womatou qui semblait avoir traversé des périples indicibles. Un murmure crépitant parcouru les élèves, déjà installés à leur table de travail, par binômes. C’était bien sa veine. Sèchement, le professeur la somma de s’asseoir et de s’y mettre ; le retard était décidément très mal vu à Ilvermorny. Elle serra les dents en ravalant sa frustration. Elle aurait aimé se justifier et s’absoudre de toute culpabilité ; il ne lui en donna pas l’occasion. Ses yeux se posèrent sur la seule âme esseulée de la pièce. Forcément, il fallait que ça tombe sur elle, personne qu’elle jugeait infréquentable et qu’elle souhaitait éviter. Après Leroy, évidemment. Mais comme la vie a un drôle de sens de l’humour, son supplice se poursuivrait hors de la jungle factice des couloirs. En s’asseyant, elle scella son sort et démarra le minuteur qui égrainerait sa patience. Top chrono.

« - Bon, j’suppose qu’on n’a pas le choix. Elle déballa un parchemin vierge, une plume de cygne impeccable et une bouteille d’encre. Hors de question de partager la sienne. Son attention se reporta sur le tableau, en quête d’une consigne notée ; mais rien. En se penchant vers Judith, elle se mit à chuchoter : Qu’est-ce-qu’on doit faire ? »


C’était trop bizarre comme situation. Joe s’était jamais trouvée aussi proche d’un membre de sa famille. Elles avaient des gènes, de la chair, des chromosomes en commun. Et pourtant, la brune n’arrivait pas à le digérer. Franchement, qu’est-ce-qu’elles partageraient ? Sans doute pas grand-chose. Par tous les moyens, elle essayait de se projeter dans un tableau typiquement familial avec Wright. Mais rien à faire, ça bloquait, c’était tout sauf crédible. Comment se projeter dans un truc dont on n’est pas convaincu ? Bah on peut pas hein. Et dire qu’elle, dans sa sphère planant à 2000, elle avait aucune idée de tout ça.

_________________

Bow to your queen and I'll crown your head

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Family is a burden - ft. Judith Wright
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pasteur Wright serait-il un vendu ?
» Dirèktè Lona Sando Joseph pran nan gonm akoz magouy pou madanm li Judith Benoit
» Bonnie Wright [Validée par Samira]
» Family First : II
» You're bringing new life to your family tree now ◮ Alistair & Andy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ilvermorny ::  :: Le château :: Le bâtiment principal-