Entrez à Ilvermorny et venez étudier dans la célèbre école de sorcellerie, travailler au COMEUDA ou même boire un verre à Cockaigne, petit village entièrement sorcier situé au pied d'Ilvermorny !
 
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Cours 1, 6ème années [Flash-back, septembre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Messages : 44


Cours 1 pour les 6ème années

5 pts Oiseau-tonnerre0 pts Puckwoodgenie0 pts Serpent Cornu5 pts Womatou


La rentrée, quelle douce son mélodieux que faisait les soufflements des élèves, qui avaient oublié comment leur cerveau devait marcher. C'était le tout premier cours de soin aux créatures magiques de l'année. Chaque élèves avaient eu vent de l'affaire comme quoi, il y avait un nouveau professeur pour enseigner cette matière. Qui était-il ? D'où venait-il ? Mystère et boule de gomme, pour le savoir, il valait mieux aller le lui demander en personne !

Les premiers qui avaient eu le droit de venir cette après-midi-là s'était les 6ème années. Ainsi, quand l'heure du cours avait sonné, ils pouvaient venir rejoindre le lieu adéquate. Mais que c'était il passé par-ici ? Le terrain de soin aux créatures magiques n'était pas comme l'année dernière. En son milieu était planté un majestueux arbre, il n'était pourtant pas bien haut, mais ses branches indisciplinées, immobiles et fort nombreuses, faisait de lui un être à part.

Il y avait quelque chose qui bougeait entre ses branches ! C'était quoi ça ? Étrange mélange entre un singe et une grenouille. Il était simple de voir la créature vaqué a ses occupations qui étaient pour le moment d'observer les élèves approchés. Gloubs. Mais au fur et à mesure du rapprochement du groupe, plusieurs autres créatures ressemblantes à la première étaient alors repérable. C'était qu'il y en avait une ribambelle ! Certaines des bestioles sautaient de branche en branche, c'étaient donc impossible de les compter.

Arrivé au pied de l'arbre, l'on pouvait voir un homme prendre place, sa tenue était décontracté, ressemblant plus à un vétérinaire moldu qu'a un professeur. Une bestiole bien plus imposante, semblable aux précédentes, était accroché à lui, comme un koala, sur son dos. Elle était aussi sage qu'une peluche, les yeux grands-ouverts regardaient les élèves, la chose n'avait aucune envie de déguerpir de là et ce n'était sûrement pas l'adulte qui allait la jeter à terre.

Non loin de l'homme, il était possible de voir un sac sans fond, peut-être y avait-il maintes objets qui allaient être utile pendant le cours. Si bien sûr toutes ses créatures ne décidaient pas de se mettre à attaquer les élèves. Dès que l'attention des étudiants s'étaient focalisé sur lui, le professeur s'était approché d'eux, gardant une distance, sûrement à cause de la créature sur son dos. Sa voix n'avait aucun accent, donc non, malgré sa peau, il n'était pas égyptien.

<<- Bonjour les jeunes ! Bienvenue dans ce cours de soins aux créatures magiques. Je suis Eliott White, votre nouveau prof, quoi. Vous pouvez m'appeler par mon prénom, j'aime pas trop le "monsieur" ça me fait trop vieux. Ah et aussi, vous pouvez me tutoyer.>>

Eliott avait adressé un sourire chaleureux à l'ensemble des élèves. Oh il avait l'air d'être un gentil prof !

<<- Ici, vous pouvez laisser vos bouquins dans votre sac, parce que sérieusement, je ne pense pas que lire est mieux que la pratique. Et de toute façon j'ai refait les programmes donc vos livres sont plus trop à jour.>>

Il avait fait une petite grimace, se rappelant qu'il avait bataillé pour faire accepter son programme ! Et toutes les choses qui allaient avec.

<<- Ne comptez pas rester à boire mes paroles, car si vous ne faites pas la partie pratique, vous risquez de vous faire bouffer. Enfin pas tout le temps, généralement.>>

Il avait accompagné cette phrase par un petit pouffement de rire. Était-il sérieux ou plaisantait-il ? Certains élèves allaient sûrement avoir peur de la réponse.

<<- Que cela soit la plus gentille des créatures à celle la plus néfaste, vous allez y faire face, pour vous en occuper ou la rendre inoffensive.>>

Et bien maintenant, on pouvait le catégorisé de taré ou de complètement gaga des bestioles pas fréquentable, au choix.

<<- Les cours se déroulent généralement de la même façon, une partie questions-réponses, une partie blabla et une partie pratique. Les devoirs sont aléatoires. Vous pouvez gagner et perdre des points à chaque moment si je le trouve nécessaire. Je ne favorise aucune maison.>>

Eliott avait posé les bases, il pouvait prendre enfin le cours. Et la première partie pouvait commencer. Il avait bougé sur le côté et avait pointé la bestiole sur son dos.

<<- Qui peut me faire une description physique la plus détaillée sur cette créature ? Et si quelqu'un sait son nom qu'il se manifeste. Euh...préciser votre nom et prénom pour que je puisse les retenir....>>

Information:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice


Messages : 657
Multi-comptes : Evan


A l’annonce de la reprise des cours de soin aux créatures magiques, Hailey avait laissé souffler un soupir de soulagement – l’un des seuls cours qui lui permettait de prendre l’air avait été laissé en suspens en mai dernier, après le départ imprévu de l’ancien professeur, tombé malade suite à la morsure d’un animal qu’il étudiait. A la rentrée, le directeur avait laissé entendre qu’un nouveau professeur le remplaçait, sans vouloir officialiser l’annonce – peut-être que le nouvel enseignant était timide et ne souhaitait pas faire l’objet de murmures appuyés dans les couloirs. Quoi qu’il en soit, le temps était au beau fixe avec une chaleur agréable, comme souvent début septembre, et si, en plus, Louison pouvait bien connaître le sujet du jour pour que la Womatou puisse se reposer un peu en comptant sur sa binôme, la double heure serait véritablement parfaite !

C’est donc d’un pas léger qu’Hailey se rendit sur les lieux du cours, ayant pour habitude depuis plusieurs années maintenant de retrouver Lou directement là-bas – si, à l’origine, elles se retrouvaient dans le hall pour faire le chemin ensemble, il est vite apparu que les deux jeunes filles avaient une conception totalement différente de la ponctualité. Hailey culpabilisant de faire courir Louison pour ne pas arriver en retard presque à chaque fois, le lieu de leur rendez-vous hebdomadaire changea drastiquement.

Aujourd’hui, exceptionnellement, la donne semblait avoir changé : pour une raison qui échappait à Hailey, elle avait réussi à arriver tellement en avance qu’elle était en réalité la première élève sur les lieux. Gênée d’être seule dans un si grand terrain, elle s’assit sur une pierre moussue en observant les alentours, dans l’espoir qu’un visage familier pointe le bout de son nez. C’est alors qu’Hailey remarqua l’arbre à la ramure incroyablement épaisse et dense qui se dressait fièrement dans la clairière et ses nombreux… habitants. Des dizaines de chimères rachitiques issues de croisements entre une grenouille et un singe s’amusaient dans l’arbre : ils observaient la nouvelle arrivante avec un regard empreint de curiosité, ils se balançaient de branche en branche, ils sociabilisaient les uns avec les autres.  

Hailey sursauta lorsque l’un d’entre eux fit un grand bond à travers l’arbre, faisant bruisser les feuilles entre elles, et frissonna. Elle qui préférait les animaux mignons était certaine de ne pas apprécier ce cours. Elle soupira ; du moment qu’il ne fallait pas les toucher, elle pouvait le supporter. Mais ces pustules ornant leurs fronts étaient vraiment répugnantes. En plus de ça, avec leurs cornes, on dirait des diablotins… Je ne veux pas m’approcher de ça. Et leurs yeux ! On dirait qu’ils vont sortir de leurs orbites ! Et ce sourire ! Avec ces dents hyper pointues, on dirait qu'il va m'arracher la tête en souriant... La Womatou, en grande guerrière qu’elle était, poussa un petit bruit de désespoir et fourra doucement sa main dans son sac, où Wilson attrapa le bout de son doigt pour la réconforter. Lui, au moins, était vraiment mignon. D’ailleurs, se dit Hailey dans un éclair de lucidité, il faudra que je fasse attention à bien fermer mon sac… On dit souvent que les singes sont des voleurs, ces choses doivent pas être très différentes. Elle imagina une de ces affreuses bestioles sautant de branche en branche avec Wilson dans la main et secoua la tête pour se chasser cette image de l'esprit.

Quelques instants plus tard, les autres élèves arrivèrent en petits groupes. Hailey retrouva des amies et s’enquit des vacances d’été de celles qu’elle n’avait pas encore croisées, jusqu’à ce que l’arrivée du professeur les coupe dans leur discussion.

Il PORTE une de ces bestioles sur le dos ?! observa Hailey avec des yeux aussi exorbités que ceux des créatures, incrédule. Discrètement, elle rejoignit Louison – mieux valait s’entourer d’amis des animaux dans ces cas extrêmes – avant que le professeur ne se présente.

Si elle n’était pas sûre d’arriver à tutoyer un de ses professeurs, aussi sympathique et jeune soit-il, il était certain qu’il promettait des cours dynamiques et légers : ça ne pouvait que faire du bien aux élèves de suivre un cours sans pression, d’autant plus qu’il s’agissait d’une option. Passées ses explications et ses rapides consignes de sécurité, le professeur Eliott – puisqu’il fallait l’appeler ainsi – leur demanda de décrire la créature.

Facile : c’est dégueulasse, murmura Hailey dans sa barbe en levant les yeux au ciel et en fermant précautionneusement son sac de cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 171
Multi-comptes : Adriel


Cours n°1
Soins aux créatures magiques

Septembre 2017
Depuis qu'elle était entrée à Ilvermorny, Louison trouvait les étés longs... et le dernier n'avait pas fait exception à la règle. Bien sûr, elle aimait passer du temps avec sa famille mais ce n'était pas pareil : le vieux château était synonyme d'une liberté qu'elle n'avait pas chez elle - ou plutôt, une liberté qu'elle n'avait plus depuis ce jour fatidique. Mais qu'importe, là n'était pas la question du jour. Non, aujourd'hui avait lieu le premier cours de SACM de l'année, matière qui se trouvait être la favorite de la jeune fille, et elle n'avait qu'une hâte : s'y rendre. Le professeur Warwick avait annoncé qu'ils auraient un nouveau professeur, l'ancien ayant dû quitter son poste pour cause de blessure - un cours qu'elle n'oublierait sûrement jamais - en fin d'année précédente, et cette nouvelle personne l'intriguait autant qu'elle l'effrayait. Elle n'était pas très portée sur les nouvelles rencontres, la jeune louve, car elle avait toujours peur qu'on découvre le mal-être qui la rongeait. Puis elle se souvint qu'Hailey serait là et elle se rasséréna. Elle ne serait pas seule. Dans le petit salon commun, elle croisa d'autres élèves de sa classe et, pour une fois, décida de faire le trajet avec eux plutôt que seule, histoire de se remettre dans le bain de la vie en communauté. Ils traversèrent tous en ensemble le parc et se dirigèrent vers le terrain de cours, où un arbre avait été planté il y a peu, si on en jugeait la terre fraîchement retournée qu'on pouvait voir à la base du tronc. La jeune fille en reconnut presque immédiatement l'essence.

Quercus alba, murmura-t-elle pour elle-même. Le chêne blanc.

A mesure que le groupe avançait, des formes se dessinaient entre les branches et bientôt les créatures apparurent clairement. Elles n'étaient certes pas belles mais Louison les reconnut dès qu'elle les vit et un léger sourire en coin étira le coin de ses lèvres. La leçon serait simple. Le professeur prit la parole, attirant l'attention de tous, et l'Oiseau-Tonnerre sentit la présence d'Hailey à ses côtés plus qu'elle ne la vit arriver. Le professeur White - il lui faudrait du temps pour s'habituer et l'appeler par son prénom - semblait être un jeune homme intéressant et ce qu'il laissait sous-entendre sur ses cours semblait prometteur. Louison pouffa discrètement quand elle entendit le commentaire de la Womatou non loin d'elle puis elle leva la main pour prendre la parole.

– Louison Leroy, Oiseau-Tonnerre., annonça-t-elle clairement. Ces créatures sont des Clabberts, classés deux croix dans le registre des animaux fantastiques du COMEUDA. Elles sont une sorte de croisement entre un singe et une grenouille, leur peau est d'un vert moucheté et elles ont une pustule rouge sur le front qui brille si jamais elles sentent le danger. Elles ont également des petites cornes sur le crâne et une bouche pleine de dents acérées.

Devait-elle en rajouter ? Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle et s'aperçut que la classe l'observait attentivement. Le rouge lui monta aux joues et elle baissa la tête, montrant par-là qu'elle en avait fini avec son intervention.
Made by Neon Demon

_________________


THERE WAS once a sweet little maid, much beloved by everybody, but most of all by her grandmother, who never knew how to make enough of her. Once she sent her a little riding hood of red velvet, and as it was very becoming to her, and she never wore anything else, people called her Little Red Riding Hood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 983
Multi-comptes : Kendra Chevallier



Quinn & CoursCours n°1 :

Soin aux créatures magiques


Ce matin-là, Quinn avait préparé son sac à toute vitesse. En effet, c'était un après-midi comme les autres où la jeune fille avait cours de Soin aux Créatures Magiques, et la blondinette avait une peur bleue d'être en retard. Elle descendit donc à toute vitesse l'escalier de la salle commune des Womatous, avant de s'élancer dans les couloirs du château. Mais, à mi-chemin, un détail lui sauta aux yeux. Fouillant chacune des poches et des manches de sa robe, elle s'aperçut alors qu'un objet essentiel manquait à l'appel : la baguette magique ! Son sang ne fit qu'un tour. Elle fit volte-face d'un seul bond et repartit en courant encore plus vite dans l'autre sens. La Windsor fouillait frénétiquement le dortoir, retournant ses affaires, et retrouva enfin sa précieuse baguette.

Quinn dévalait donc les escaliers pour la troisième fois en moins de dix minutes, en direction de l'extérieur du château. Dans sa course, elle repensait à tout ce qu'elle avait mis dans son sac le matin-même. Elle a l'habitude de le faire assez vite sans vraiment se soucier de ce qu'elle mettait à l'intérieur. La blonde attrapait surtout des livres, pour sa culture générale, elle trouve qu'on apprend beaucoup dans ces bouquins ! Mais surtout, elle avait besoin d'au moins une heure pour se préparer, décider des bijoux qu'elle porterait, quel genre de chaussures et bien sûr, une tenue de rechange, car elle avait des heures de libres et il était hors de question de porter cette robe de sorcière sans y être forcée. Non, elle préfère porter ses propres vêtements en dehors des cours. Aussi, il fallait qu'elle s'occupe de ses cheveux. Sa belle chevelure d'or a besoin qu'on prenne soin d'elle, aujourd'hui par exemple, elle s'est bouclée les cheveux grâce à un spray magique qu'elle a acheté pendant les vacances à New-York. Le rendu était génial.
D'où le fait que Quinn Windsor était presque toujours en retard pour les cours, chose qu'elle comptait bien changer cette année.

Enfin, elle arrivait essoufflée au terrain du cours de Soin aux créatures magiques. Par chance, ça n'avait pas commencé, tout le monde commençait à s'agglutiner au même endroit. Quinn reprit un peu son souffle et entrait toute souriante dans la salle de classe. Le professeur était nouveau et elle compatissait déjà. Quand elle croisa son regard, Quinn lui adressa un sourire poli.
«  Bonjour ! Belle journée n'est-ce pas ! » s'exclama-t-elle de vive voix.

Le cours allait pouvoir commencer et elle espérait sincèrement apprendre quelque chose de nouveau, c'est un de ses cours préférés !
Il se présenta et Quinn ne cacha pas sa surprise en écarquillant les yeux lorsque le professeur White leur demanda de l'appeler Eliott et de le tutoyer. Il était hors de question pour la descendante Graves de tutoyer un professeur, de son point de vue, c'est un manque de respect total sauf si elle connaît personnellement la personne. Là, elle se contenterait de ne pas l'appeler du tout.
Il a refait le programme ? Quinn haussa un sourcil, se demandant ce qu'il avait bien pu préparer... Lorsqu'il évoqua les dangers qu'ils devraient faire face, Quinn eu un sourire, c'était exactement l'entraînement qui lui fallait pour son futur métier. Elle avait hâte de dépasser ses propres limites, elle était prête à tout pour réussir.
 
©clever love.

_________________


   
Freedom
Now I'm a warrior, I've got thicker skin, I'm stronger than I've ever been and my armor, is made of steel, you can't get in. I'm a warrior and you can never hurt me again.
And so... The adventure begins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 
Cours 1, 6ème années [Flash-back, septembre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» [INFO] Résultats des examens de la 6ème année
» [Flash-back] Such a lonely day, the most loneliest day of my life [Anya ♥]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ilvermorny ::  :: L'extérieur :: Parc :: Terrain du cours de soins aux créatures magiques-