Entrez à Ilvermorny et venez étudier dans la célèbre école de sorcellerie, travailler au COMEUDA ou même boire un verre à Cockaigne, petit village entièrement sorcier situé au pied d'Ilvermorny !
 
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Brooke L. Moore ☀ Lumos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar



Messages : 118
Multi-comptes : Heather K. Tweedle


Brooke L. Moore
Passeport américain
Nom : Moore. Un patronyme des plus singuliers.Baguette : L'artefact mesure 28 centimètres. Il est taillé dans un robuste bois de cèdre courbé par la griffe de Mapinguari logée en son cœur. Disgracieuse de forme, mais, pas de force.

Prénom(s) : Brooke et Lauren.
L'un en hommage à son arrière-grand-mère maternelle, l'autre, en souvenir de celle paternelle.

Sortilèges favoris :Tergeo, pour sa "faible" maniaquerie.
Légilimens, car ce don fait partie intégrante de sa vie.

Surnom(s) : Brookie, Boo ou encore Snoop pour son "léger" côté fouineur.

Patronus : Un renard roux, rusé et attentif dont les airs altiers rappellent ceux de sa détentrice.

Naissance : Le 11 Février 1982 au cœur de le métropole New Yorkaise.

Épouvantard : L'une de ses grandes terreurs nocturnes lorsqu'elle était enfant : un clown.

Sang : Mêlé. Née de deux parents du même titre.

Métier : Oubliator au Département des Accidents et Catastrophes Magiques depuis trois ans. Une décision prise peu après sa démission au poste de tireuse d'élite.

Ancienne maison : Ce jour-là, ce ne fut pas une, mais, deux paires d'yeux de pierres qui se mirent à scintiller à la vue de la jeune sorcière. Womatou ou Puckwoodgenie ? Un choix était à faire et Womatou s’avéra être le nom prononcé par la petite téméraire.

Animal de compagnie : Un furet zibeline répondant au nom de Monroe.

Informations importantes
Homosexuelle assumée / A une gestuelle élégante / Est très tactile / Est insomniaque / Est expressive du regard / Place sa mèche derrière son oreille droite lorsqu'elle est stressée ou gênée / Carbure au café latte / Lit l'horoscope chaque matin / Adore cuisiner à la manière des no-majs / Est passionnée de mode et d'esthétique

Résultats académiques
Matières suivies en 7ème année: Astronomie & Astrologie, DCFM, Potions, Sortilèges.
Options : Chamanisme, Etude des No-Maj'.

Résultats des AIGLES : ASTRONOMIE & ASTROLOGIE : B.
DCFM : A.
HERBORISTERIE : E.
• Arrêt par échec.
HISTOIRE DE LA MAGIE : B.
• Arrêt volontaire de l’apprentissage.
MÉTAMORPHOSE : C.
• Arrêt volontaire de l’apprentissage.
POTIONS : C.
SORTILÈGES : A.
CHAMANISME : B.
ETUDE DES NO-MAJ' : B.

Résultats des LIEVRE : ASTRONOMIE & ASTROLOGIE : A.
DCFM : A.
POTIONS : B.
SORTILÈGES : A.
CHAMANISME : A.
ETUDE DES NO-MAJ' : B.

Caractère
À l'écoute - Ambitieuse - Amère - Amicale - Amusante - Assurée - Attachante - Attentive - Bienveillante - Chaleureuse - Charismatique - Compétitive - Convaincante - Courageuse - Curieuse - Déductive - Douce - Empathique - Entêtée - Espiègle - Étourdie - Exigeante - Fière - Forte - Fourbe - Franche - Fraternelle - Frivole - Froide - Honnête - Impassible - Imprévisible - Impudique - Impulsive - Incrédule - Indiscrète - Initiatrice - Intègre - Intuitive - Jalouse - Joueuse - Juste - Loyale - Lunatique - Malicieuse - Manipulatrice - Mature - Menteuse - Mesquine - Minutieuse - Moqueuse - Morose - Observatrice - Optimiste - Ouverte d'esprit - Passionnée - Perfectionniste - Persévérante - Perspicace - Possessive - Protectrice - Provocatrice - Râleuse - Rancunière - Rassurante - Réfléchie - Renfrognée - Responsable - Rêveuse - Romantique - Sarcastique - Séductrice - Sensible - Sentimentale - Sérieuse - Sociable - Souriante - Susceptible - Sympathique - Teigneuse - Téméraire - Tolérante - Tourmentée  [...]


Histoire

Les pavés claquent au son de mes talons. Je n'ai pas envie de transplaner. Je me rends, donc, au travail à pieds. Sur le chemin, des élèves. Un sourire se forme sur mes lèvres. J'avais oublié qu'aujourd'hui sonnait la rentrée. En les voyant rejoindre l'établissement, je me souviens du passé...

Née d'une famille sorcière modeste comme bien d'autres, j'avais tout d'un être lambda. J'étais cette petite sorcière New-Yorkaise impatiente d'intégrer Ilvermorny. Cette étudiante aux résultats standards. Cette Womatou à l'image de sa maison... Bref. J'étais cette fille qui se fondait à merveille dans la masse.
Ou presque.
J'ai étudié, durant des années, la légilimancie jusqu'à savoir la maîtriser. A la fin de ma septième année je savais déjà l'utiliser, à peu près. C'est sûrement cette capacité qui m'a sorti de la banalité et m'a, ainsi, ouvert une voie vers des métiers que je n'aurais pu espérer. Tireuse d'élite à la baguette magique... J'en rêvais, étant petite. Comme tous les enfants souhaitant devenir les héros de demain. Mais je n'aurais jamais cru que cela allait, assez vite, devenir une réalité, un vœu exaucé.
Je me rappelle mon angoisse après avoir été diplômée. Je ne savais pas où aller. Dans quoi m'orienter. J'enchaînais, alors, les petits jobs. J'étais peu rémunérée, mais cela me suffisait. Puis, il y a eu ce jour. Ce jour qui a tout changé. Ce petit tournoi de duel sorcier. J'y avais participé par nostalgie et amour des combats de mes années de lycée. J'y avais gagné bons nombres de manches, arrivant même en deuxième position du classement. Mon opposant étant plus vieux et qualifié, il avait gagné.
Je me souviens, après l'avoir salué et félicité, de ses mots et ce bout de papier qu'il m'avait glissé. "Impressionnant. Tenez, je vous conseille d'y aller." Un lieu, une date, une heure. Les candidatures pour la filière policière du comeuda ? Tireuse d'élite, hein ?... Un sourire fier et honoré s'était dessiné sur mes lèvres, je le vois comme si c'était hier, lorsque je m'étais dit "Et pourquoi pas ?"

J'arrive au pied de l'imposant bâtiment qu'est celui du Ministère, y entre et salue les employés avant de rejoindre mes quartiers. J'ai beau avoir, aujourd'hui, démissionné, je ne peux qu'admettre la beauté générale de ses années passées à faire ce métier...

J'avais été engagé et jumelé à un associé. Associé qui, à mon plus grand plaisir, était loin de m'être étranger. Adriel O'Brien. Un ami de longue date. Je ne saurais compter nos fous rires, notre complicité... On ne pouvait trouver meilleur coéquipier.

M'installant à mon bureau, j'ouvre un dossier sur lequel il était posé. En y réfléchissant, mon plus grand regret est d'avoir quitté ce beau duo qu'Adriel et moi avions su former. Mais... Je sais qu'il comprend ma décision et mon départ n'a en rien faibli notre amitié. De toute manière, je n'aurais jamais pu continuer. Pas après ce qu'il s'est passé. On dira peut-être que j'étais et suis toujours trop empathique, mais, cet événement m'a marqué et j'aurais toujours du mal à m'en pardonner...

Les sorts pleuvaient. J'étais seule sur ce coup. Seule face au mage noir que la police du comeuda traquait. Il était fort, vif, doué. Il attaquait, enchaînait... J'en avais à peine le temps de respirer. Protego. Confrigo. J'intervertissais entre défense et offense jusqu'à formuler ce sort lui ayant été fatal : Sagittiacio. Ma baguette, d'une salve de flèches, a transperçait ma cible. Je ne voulais pas l'abattre... Il m'y a obligé... C'était lui ou moi, il allait incanter une formule que l'on ne peut pardonner...
Je me souviens de ce regard hagard qu'il m'avait lancé. Il se vidait de toute lueur de vie avant de s’effondrer, inerte, sur le plancher... Mais, je me remémore surtout, toujours et encore cet instant. Cet enfant. Son enfant. Présent à ce moment et témoin de la scène...
Je me souviens la peur lisible sur son visage et l'image horrible qu'il avait de moi, là, dans son crâne. C'était de la self-défense. Mais expliquez ça à un bambin témoin de la mort de son père. J'étais terrifiée. Terrifiée par cette impression, ce jugement qu'il me portait. Un monstre, sans cœur, lui ayant arraché son père chéri... J'étais terrifiée par ma propre personne.
Je l'ai oubliétté. Ni une, ni deux, je l'ai oubliétté.

Je réalise aujourd'hui que cela était peut-être hypocrite. Je n'ai pas supporté que cet enfant m'ait vu ainsi, si négativement... Alors je lui ai fait oublier et j'ai démissionné peu après. À quoi bon continuer ? Je savais que cela m'avait gravé, choqué. Je ne pouvais pas réaliser une seule mission sans penser "je détruis peut-être une famille en arrêtant, ou pire, en abattant, un sorcier." Je ne savais plus me concentrer alors mieux valait arrêter. Et puis... Désormais, je me sens utile, bonne pour la société. J'avais hésité, au début. Je ne savais pas dans quoi me reformer. Psychomage, peut-être ? Pour soigner autrui, me rattraper sur cet événement passé. Et, finalement, la carrière d'oubliator m'a intéressé. Effacer les mémoires, c'est une sorte de psychomagie. Je retire les souvenirs néfastes, douloureux, choquants... Chacun de mes "patients" sont comme cet enfant. À travers eux, je lui porte mes plus plates excuses. À travers eux, je me dis que je sauve, à ma façon, le monde.
Ils oublient, ne ressentent aucune haine à mon égard, ne sont pas malheureux et cela m'autorise l'espérance de me racheter, l'illusion de me sentir mieux.



Légilimancie


"Chère Madame Moore,

Bonjour. Je me présente Rose Smith, Septième année chez Puckwoodgenie.
Je vous écris dans le cadre d'un devoir sur les dons innés et acquis chez certains sorciers. Ayant choisi la légilimancie et ayant lu, dans le journal, vos talents de légilimen forts utiles dans votre travail, je voulais vous demander (si vous êtes d'accord) une interview. Cette interview servira à compléter mon devoir en y apportant une touche réaliste, un point de vue vécu.
Mes questions sont les suivantes : Pourquoi la légilimancie ? Combien de temps l'apprentissage vous a-t-il pris ? En quoi cela vous est utile ? Que pouvez vous faire exactement ?

Dans l'espoir d'une réponse de votre part,
Mes plus sincères remerciements en avance,

Rose Valentine."



Un sourire se forme sur ses lèvres rosées. Une tasse au contour marqué par un rouge-à-lèvres se pose sur un bureau ordonné. Et, une plume vient gratter le papier.


"Chère Miss Valentine,

J'admire ton initiative, félicitation ! N'étant pas très douée pour expliquer, j'espère être à la hauteur de tes espérances. Alors. Commençons par le commencement...
Je me suis penchée sur des livres théoriques abordant le sujet à l'âge de 14 ans, par pure curiosité. Mon arrière-grand-mère, Lauren Moore, était une légilimen. J'ai donc voulus savoir ce que "légilimen" signifiait précisément. Cette curiosité bonne enfant s'est rapidement transformée en une fascination pure et dure et le désir de suivre les traces de mon ancêtre est né. À l'époque, j'étais ce genre d'adolescente impatiente pensant que tout se réalise en un claquement de doigts. Je ne raconte pas ma rage lorsque j'ai compris que ça ne serait pas en quelques mois que j'apprendrais à lire et contrôler un esprit. J'ai d'ailleurs bien faillit abandonner mainte et mainte fois parce que je trouvais cela beaucoup trop long et fastidieux. Mais... Une part en moi m'interdisait de baisser les bras et j'ai bien fait de poursuivre mes efforts !

L'apprentissage théorique m'a pris un an. Un an à arpenter les bibliothèques en quête de d'informations et précisions avant de me sentir prête pour une première tentative physique. Pour cela, j'avais contacté quelques mois auparavant un psychomage du Sanatorium usant de la légilimancie comme d'une thérapie à la manière de l'hypnose no-maj. C'est cet homme qui m'a enseigné ce que je sais. Il m'a fallu trois ans à ses côtés pour maîtriser les bases. (C'est-à-dire une possibilité de lecture spirituelle brève si la personne est détendue (ce qui rend son esprit "facilement" pénétrable) et à proximité.) À ce moment-là, il me fallait, par exemple, impérativement un contact visuel avec la personne visée. Si ce contact était rompu, mon analyse psychologique l'était aussi.
Aujourd'hui, cela fait 16 ans que je maîtrise et use de la légilimencie. J'ai  par conséquent atteint un niveau élevé. L'évolution de la puissance du don dépend du temps de travail. Personnellement, je m'exerçais tous les jours (ce qui est encore le cas aujourd'hui). D'où l'intensité de mes capacités. Un légilimen ayant débuté en même temps que moi, mais, n'ayant pas travaillé son don à la même fréquence sera, par conséquent, plus faible en comparaison. Tout repose réellement sur la dextérité et la volonté de progresser. Pour répondre à ta question, je dirais, donc, que l'apprentissage ne s'arrête jamais. Car, si l'on cesse de stimuler la capacité, elle perd de son intensité.

Qu'apporte ma maîtrise actuelle ? La possibilité d'infiltrer ce que j'appelle la première et seconde couche de l'esprit. La première est à la portée de n'importe quel légilimen maîtrisant la pratique. Ce sont les pensées. Celles qu'il te traverse l'esprit sur l'instant même. La seconde, elle, c'est le subconscient. Les souvenirs plus ou moins profonds stockés en mémoire. Je peux lire, mais aussi, modifier la perception d'autrui. Je peux changer un souvenir. En créer un de toute pièce ou alors, au contraire, en effacer un de façon définitive. Je peux transmettre une idée ou une envie chez la personne. Un exemple idiot : Admettons que tu n'as pas assez d'argent pour payer ce que tu dois au vendeur. Tu vas, dans ce cas, faire émerger l'idée d'un rabais dans son esprit afin qu'il baisse son prix. C'est de la manipulation psychologique. Cette manipulation est plus ou moins complexe selon certains critères chez la personne visée : âge, tendances introverties ou extraverties, occlumencie...

Je pense que tu devines, à peu près, l'utilité apporter à mon rôle d'Oubliator : je sais exactement ce que la personne a vu. Je sais exactement ce qu'il faut retirer. Et, dans les cas d'oubliettage d'enfants, je favorise le modelage des souvenirs. Pourquoi ? De peur d'oublietter un fait magique purement tiré de son imagination rêveuse et naïve au lieu ou en plus d'un fait magique réellement vu. Aussi, les enfants étant simples d'esprit contrairement aux adultes, il est facile de modifier un souvenir sans semer le doute du "c'était comme ça ? Non... Je suis sûr que non..." que pourrait avoir, plus facilement, un adulte. Je dirais que cette méthode est efficace sur les petits de 10 ans et moins.
Il faut également savoir qu'un Oubliator peut, parfois, oublietter un sorcier. Bien que cela soit très rare, il peut nous être demandé d'effacer un passage traumatisant ou trop douloureux de la mémoire d'un de nos semblables. Dans ce cas, la légilimancie m'est très utile : je supprime pile ce qu'il faut. Ni trop, ni pas assez.
Si autrefois j'avais nécessairement besoin d'un contact visuel, je peux, désormais, lire l'esprit de sans cela. Un contact visuel m'est cependant demandé si ma cible pratique l'occlumencie (la fermeture de l'esprit), s'il est étrangement résistant ou si je désire pénétrer son subconscient en profondeur. Les légilimens sont, de ce fait, des personnes généralement douées pour capter l'attention et, ainsi, le regard de leurs interlocuteurs.

Avant mon engagement chez les Oubliators, je dirais que la légilimancie était surtout un avantage fourbe et injuste pour mes adversaires en duel ou autre. C'était un peu de la triche de savoir, de temps à autres, "deviner" leurs future choix (enfin, s'ils y réfléchissent. Légilimancie et voyance étant deux talents bien différents!). Mais cette triche m'a, parfois, sauvé la vie. Je remercie les pensées de mes adversaires annonçant leur prochain sort lorsque je travaillais en temps que tireuse d'élite de baguette magique dans le service policier du COMEUDA...

Navrée de la longueur du parchemin. J'espère avoir correctement répondu à tes attentes. Sinon, n'hésite pas à me renvoyer un courrier en y demandant les précisions à apporter. J'y répondrais avec plaisir !
Je croise les doigts pour que la note de ton devoir soit satisfaisante.

Au revoir,

Brooke L. Moore."

Derrière l'écran
Pseudo : Il n'a pas changé :horacio:

Âge :16 ans :slip:

Code du règlement : Validé par Leah

Célébrité sur l'avatar :Natalie Dormer :huhu:

Où nous as-tu rencontrés ? Je suis un DC :moustache:

Quelque chose à rajouter ?:grouphug:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 983
Multi-comptes : Kendra Chevallier


Re bienvenue ♥

J'ai hâte de lire l'histoire de ton perso **

_________________


   
Freedom
Now I'm a warrior, I've got thicker skin, I'm stronger than I've ever been and my armor, is made of steel, you can't get in. I'm a warrior and you can never hurt me again.
And so... The adventure begins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 171
Multi-comptes : Adriel


Re bienvenue ! Tu connais la marche à suivre :perv:

:ballon:

_________________


THERE WAS once a sweet little maid, much beloved by everybody, but most of all by her grandmother, who never knew how to make enough of her. Once she sent her a little riding hood of red velvet, and as it was very becoming to her, and she never wore anything else, people called her Little Red Riding Hood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice


Messages : 657
Multi-comptes : Evan


Rebienvenue :coeur: j'aime beaucoup le début de ta fiche, j'ai hâte de la voir terminée et de te croiser en RP :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité




Rebienvenue ** (C'est le DC de qui ? xD) En tout cas, Natalie Dormer est un excellent choix. :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Messages : 118
Multi-comptes : Heather K. Tweedle


Merci à tous :ballon:
Austen > C'est Heather, héhé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité




(Re)Bienvenue :bave:
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Messages : 118
Multi-comptes : Heather K. Tweedle


Merci :french:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maîtres de la Répartition


Messages : 49


Bienvenue chez les...
... Adultes !
Félicitations !Nous avons le plaisir de t'annoncer que tu es validée ! Bravo, le plus dur est derrière toi ! Le staff t'invite maintenant à venir te recenser et à réclamer ton avatar dans les différents sujets appropriés afin d'être sûr que personne ne te vole ce pour quoi tu as si durement travaillé. Une fois recensée, tu pourras enfin créer ta fiche de liens, ton journal de bord pour tenir les autres joueurs au courant de l'évolution de ton personnage et ta boîte aux lettres, dans la catégorie correspondant à ton personnage (volière d'Ilvermorny pour les élèves et professeurs ou bureau de poste du district pour les adultes). Selon ton envie, tu peux aussi directement te mettre à RP en trouvant un partenaire. Pour ce faire, tu as la possibilité d'en trouver un qui traîne sur la ChatBox, de poster dans le sujet de recherche ou de poster un topic libre.

Si tu as des questions supplémentaires, n'hésite pas à contacter un membre du staff qui se fera une joie de te guider !

Nous te souhaitons d'agréables moments de jeu sur Ilvermorny et au plaisir de te croiser sur la zone RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 
Brooke L. Moore ☀ Lumos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allez viens j't'emmène au vent || Brooke ♣
» Besoin d'aide ? [Brooke]
» Christmas Hat on a Pole Match : Trish Stratus vs Brooke Tessmacher vs Serena vs Angelina Love
» 8- Ashlynn Brooke vs Joanna Krupa
» Layla(c) VS Eve Torres VS Brooke Tessmacher VS Kelly Kelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ilvermorny ::  :: Cérémonie de répartition :: Répartition des adultes et des professeurs :: Adultes et Professeurs - Fiches acceptées-