Entrez à Ilvermorny et venez étudier dans la célèbre école de sorcellerie, travailler au COMEUDA ou même boire un verre à Cockaigne, petit village entièrement sorcier situé au pied d'Ilvermorny !
 
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Enora Rowe [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar

Invité




Enora Rowe
Billet pour le Blue Streak
Nom : RoweBaguette : (reçue après la répartition) Poil de Womatou, bois de charme, 26,3cm

Prénom(s) : Enora

Sortilège favori :Silencio

Surnom(s) : Nora

Patronus : Un cygne, majestueux mais avec en général un sale caractère

Naissance : 5 mars 2000

Épouvantard : Malheureusement pour moi joueuse, son épouvantard est un homme SDF très mal habillé, très cliché, qui send l'alcool et la sueur. Mais vraiment très, très, très mal habillé.

Sang : Sang-Pur

Ambitions : Devenir styliste

Année : 6ème année

Animal de compagnie : Aucun, bien que le chat de sa soeur, un immense maine coon du nom de Fenrir, vienne souvent lui tenir compagnie

Informations importantes
→ Enora a une soeur jumelle qui vit avec son père : elles ne se voient pratiquement que lorsqu'elles sont à Ilvermorny.
→ Grande passionnée de mode, elle veut devenir styliste plus tard. Idéalement dans le monde sorcier.
→ Elle a eu plusieurs petits amis mais n'est jamais tombée amoureuse
→ Il est rare qu'elle s'attache aux gens
→ Si ses résultats scolaires sont moyens, elle possède tout de même une grande ambition
→ Assez indifférente à ce qui l'entoure en général

Résultats académiques
Matières suivies : Général : Défense contre les forces du mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges,
Options (la 1ère option commence en 2ème année, la 2ème option commence en 3ème année) : Etude des runes

Matières préférées : Sortilèges
Projet professionnel : Styliste
Résultats des AIGLES : RAPPEL : A (exceptionnel), B (bien), C (acceptable), D (passable), E (échec)

  • Astronomie & astrologie : E
    Annotation du professeur : Ne s'est jamais investie dans la matière.
  • DCFM : C
    Annotation du professeur : Les tables ne sont pas des boucliers, miss Rowe. Tentative d'efforts notés.
  • Herboristerie : E
    Annotation du professeur : Il est regrettable que miss Rowe ne désire pas poursuivre la matière, elle fait un admirable travail à repousser la mauvaise herbe quand elle ne confond pas la plante actuelle avec.
  • Histoire de la Magie : B
    Annotation du professeur : Bonnes connaissances, des efforts notables.
  • Métamorphose : B
    Annotation du professeur : Un investissement certain, toutefois attention à ne pas trop vous pencher sur la copie de votre sœur.
  • Potions : A
    Annotation du professeur : Des préparations minutieuses et un talent certain pour cette matière délicate.
  • Sortilèges : A
    Annotation du professeur : Beaucoup d'investissement, d'ingéniosité et de curiosité pour la matière, Enora est une excellente élève !
  • Etude des runes : C
    Annotation du professeur : Semble intéressée mais beaucoup de difficulté.
  • Etude des No-Maj' : D
    Annotation du professeur : Cette option s'appelle Etude des No-Majs', pas Sieste 101.


Caractère

Si le Karma est une connasse, Enora aussi. C'est tout du moins ce que vous diraient bien des personnes qui circulent dans l'école de magie américaine. Un cliché de film et de série qui passe son temps à rabaisser les autres et à parler de mode. Une Regina George en puissance, diraient certains d'origine no-maj'.
Et ils n'auraient pas tout à fait tort.
Enora n'est pas particulièrement sympathique, elle ne prend pas le temps de s'intéresser aux autres, elle est égoïste et égocentrique, en plus d'être arrogante. Alors oui, elle est jolie, mais elle est aussi complètement connes et superficielle, diraient certains. Il suffit de voir ses notes. Elle n'ira jamais nul part et j'ai hâte de la voir à bosser chez Marty's pendant que je change la face du monde sorcier. D'autres diraient peut-être que c'est une salope à cause d'un certain succès avec les garçons dont elle profite très volontiers.
C'est le problème à cet âge là, on juge pour un rien. Quoique considérant le comportement peu sympathique d'Enora, difficile de considérer ça comme un rien.

Malgré tout ça elle a su trouver des personnes à fréquenter, alors il n'est pas difficile d'imaginer qu'elle n'a pas que mauvais fond et qu'il lui arrive de faire coller sa personnalité de harpie à sa forme humaine.
Et oui ! Ca lui arrive d'avoir un cœur !
Ce miracle.
Bon, ce sera toujours déguisé sous un torrent de sarcasme et il y aura des jours plus ou moins supportables pour ceux qui se trouvent en face d'elle, mais dans les faits, ça ne veut pas dire qu'elle n'apprécie pas ceux qui savent se trouver dans ses bonnes grâces. Elle les complimentera de temps en temps, elle leur offrira des sourire et plaisantera même avec eux.
Le monde sera plus calme pendant un instant, en paix sans la vilaine mégère qu'est Enora Rowe.

Mais est-ce que c'est vraiment tout ce qu'il y a ? Un côté méchant, un côté vaguement gentil, basta, c'est plié ? Non... il y a toujours des subtilités, des choses cachées. Une preuve de générosité envers un camarade qui s'est fait voler sa bourse à Cockaigne, des conseils donnés avec un semblant de délicatesse, l'oublie de ses activités pour consoler un premier année qui pleure durant sa première semaine ici parce que ses parents lui manquent, et d'autres encore, parsemés comme des étoiles dans un ciel noir. Des gestes qui semblent insignifiants mais qu'elle fait parce que parfois elle aussi est triste et se souvient que la vie peut être dure. Être toujours le diable est difficile, même si on a appris à l'être plus jeune à force d'être ignorée et toujours rejeté à la seconde place.
Lucifer qui a trahi son créateur.
Mais ces moments sont rares.

Et puis au final tout ça, tout ce qu'elle est, ce n'est que le fruit de ses peurs les plus profondes. La peur du rejet, de ne jamais être assez bien pour personne, d'être abandonnée, de ne pas vraiment compter.
Elle n'a pas besoin des autres si ce n'est que pour finir jetée aux ordures. Son propre père n'a pas voulu d'elle après tout, qui voudrait s'embarrasser de quelqu'un comme Enora Rowe ?


Histoire

Le sang qui coule dans mes veines est celui des Rowe, celui de sorciers puissants d'après ce que mes grands-parents disaient souvent à ma sœur jumelle avec admiration. Parce que elle était une vraie sorcière, elle avait déjà montré des signes de magie, alors que moi... pas encore. Mais je m'avance peut-être un peu trop, après tout, qui est ce 'moi' que je viens d'évoquer ?
Enora Rowe.
Ce nom ne doit rien vous dire pour le moment, et c'est bien normal, pourtant je ne doute pas qu'un jour il sera sur toutes les bouches. Mais ce n'est pas encore le cas.
Comme vous avez certainement pu le deviner – ou alors vous l'avez lu plus haut dans cette fiche, oui, fuck le quatrième mur – je suis d'ascendance sang-pur. Les Rowe étaient une famille sorcière anglaise jusqu'à ce qu'ils immigrent aux Etats-Unis pour piller les terres et voler les indigènes, toutes ces joyeusetés qu'on aime célébrer à Thanksgiving. Depuis lors ils ont su se tailler une réputation sur ces nouvelles terres et ont connu la prospérité. Je doute que vous souhaitiez savoir que le Grand-Oncle Georges est mort d'une chute de balais à l'âge canonique de soixante-quatorze ans en fuyant les appartements d'une de ses amantes, aussi je vous épargnerai la généalogie de la famille.
Ou tout du moins jusqu'à celle plus récente.
Mon père et ma mère sont tous deux des sorciers venant de familles de renom dans le monde magique et se sont mariés au bon vouloir de leurs propres parents. Ils nous ont eu, Aylen et moi, puis les choses se sont compliquées. Les parents de ma mère sont morts.
Un accident.
J'ai toujours eu du mal à y croire, mais enfin, ce n'est pas mon problème.
Après tout, peut-être que je dis ça simplement pour ajouter du piment dans ce récit pour le moins ennuyeux. Où en étais-je...
Ah oui.
Après la mort de mes grands-parents maternels ma mère s'est sentie libérée et a décidé de quitter mon père. Elle s'ennuyait dans son mariage, la pauvre, et la vie morne de mère au foyer ne lui convenait pas. La famille de mon père a tenté de lutter contre, bien évidemment, en grand traditionalistes qu'ils étaient. Mais ça n'a pas marché.
En revanche ils ont réussi à obtenir une chose : notre séparation, à Aylen et à moi.
Autant dire que pour nous c'était la fin du monde.
Mais l'avocat de mon père a plaidé, et plaidé encore et encore jusqu'à ce que le juge à la patte graissée puisse appliquer un jugement qui permettrait à la famille Rowe de s'assurer qu'au moins une des descendantes serait élevée dans les traditions.

Ceci dit, peut-être que je vais déjà trop loin, je ne vous ai pas encore parlé d'Aylen et de la raison pour laquelle cela a brisé nos petits cœurs d'être ainsi séparées.
Comme je l'ai déjà précisé Aylen et moi sommes jumelles et avons toujours été proches l'une de l'autre. Nous n'avions pas vraiment le choix après tout : si notre mère était là pour nous éduquer, la difficulté que cela représentait pour les deux petites filles que nous étions de se tenir comme il le fallait représentait un véritable challenge. Autant dire que de nombreuses courses ont eu lieu dans les couloirs du manoir familiale.
De vrais petits démons.
Non seulement ça mais il était également impossible de nous faire dormir dans des chambres séparées et il arrivait que nous échangions nos places au plus grand déplaisir de nos parents. Il fallait nous dresser, disait souvent les parents de mon père. Mais à deux contre eux il peinait à parvenir à quoi que ce soit. C'est sans doute ce qui les a encouragé à nous séparer.
Toutefois, pourquoi avoir choisi Aylen et non moi ? C'est une excellente question. Voyez vous, malgré cette proximité, cette complicité qui nous réunissait, nous étions très différentes. Aylen a mis du temps à parler, mais la première fois que c'est arrivé... je crois que mon père n'a jamais été aussi fier d'une de ses filles. Elle était un génie. Purement et simplement. Sa magie s'est manifestée tôt, ses premiers mots étaient une phrase parfaitement construite, elle n'avait aucun mal à absorber ce qu'on lui apprenait. A côté je semblait bien stupide et simple.
Mais je ne lui en ai jamais voulu.
A quoi bon ?
Ca n'aurait rien changé. Je voyais leurs regards à eux, mais le sien était complice, aimant et doux. Elle ne me jugeait pas.
C'était donc à eux que j'en voulais.

Notre séparation fut donc difficile, comme vous pouvez le deviner. Heureusement nous avions la chance de pouvoir communiquer par hibou et nous nous voyions de temps en temps, mais bien trop rarement à notre goût. C'est pour cela que nous avions hâte d'aller ensemble à Ilvermorny où nous pourrions nous retrouver.

Ma vie avec ma mère fut plutôt normale au delà du vide constant que je ressentais à cause de l'absence de ma sœur. Ma génitrice trouva du travail malgré un héritage de ses parents assez conséquents : elle n'avait pas quitté mon père pour poursuivre une vie d'oisiveté, non, elle voulait faire quelque chose. Elle reprit ses études.
Je la voyais moins souvent qu'avant et passais mon temps libre avec gouvernantes et tuteurs privés. Mes obligations étaient moins lourdes que lorsque j'étais encore sous la garde de père mais ma mère avait toujours des exigences. Elle faisait preuve d'une certaine fierté par rapport à moi : j'imagine que maintenant qu'Aylen n'était plus là je n'avais plus à tenir la comparaison. Ou peut-être était-ce simplement que je développais des intérêts et un caractère plus proche du siens que de celui de mon père.
Je n'étais pas aussi froide, je me montrais plus ouverte maintenant qu'il y avait moins de pression sur moi et je pouvais enfin me développer à mon rythme. Je m'adonnais principalement à des activités traditionnellement considérées comme féminines et trouver un intérêt certain pour la couture et la création de vêtement.
Aylen fut mon premier modèle : je lui envoyais mes créations et elle me renvoyait des photos de ses essayages. Je savais que ce n'était pas un centre d'intérêt qui la passionnait, loin de là, mais elle faisait l'effort pour moi. Nous souffrions toujours toutes deux de l'absence l'une de l'autre alors nous compensions comme nous pouvions.
Je faisais en tout cas montre d'un certain talent, même si lorsque je regarde mes créations de l'époque avec l’œil d'aujourd'hui... c'était risible. Toutefois les encouragements que je recevais me permettaient de continuer et de progresser.
Mon père n'était pas heureux de tout ça pour sa part, bien sûr, mais je me contentais de cacher mon hobby lorsque je le voyais et lui de regarder les notes que mes tuteurs m'attribuaient, souvent très déçu et me rappelant à quel point il aurait souhaité que je sois comme Aylen.

Le temps s'écoula et vint enfin le jour tant attendu où je reçus ma lettre d'admission dans la fameuse école de magie d'Amérique du Nord. Je vous épargne les détails sur la joie que j'ai pu ressentir à ce moment là. J'allais enfin être une vraie sorcière et pouvoir apprendre la magie ! Ou plutôt la pratiquer. J'avais déjà eu l'occasion d'apprendre certaines choses grâce à l'observation. J'espérais que je serais une grande sorcière.
Mais évidemment les choses n'étaient pas si simples.
Je me révélais être une élève plutôt médiocre et souvent en bas de l'échelle. Et j'avais beau travailler, rien n'y faisait.
Je compensais en forgeant quelques amitiés solides au sein de ma maison et en profitant de la présence de ma sœur.  Nous étions presque inséparables dans les couloirs de l'école. Trouver l'une c'était trouver l'autre.
Nous n'avions pas exactement perdu notre côté farceur, en revanche il était devenu plus mesquin et brutal pour ceux qui en faisaient les frais. J'imagine que nous avions besoin d'extérioriser notre mal-être : moi par rapport à mon échec scolaire, la perte de ma sœur durant ces longues années de séparation, ma frustration de ne pas réussir à être ce que je voudrais, elle... c'était plus compliqué, et ce n'était pas à moi d'en faire part.
Evidemment nos parents reçurent des plaintes à ce sujet, ce qui ne nous empêcha pas vraiment de poursuivre. L'adolescence, l'âge de la rébellion, même si celle-ci n'était pas toujours celle qu'on imaginait.
En grandissant, je finis également par trouver un projet professionnel qui me convenait. Styliste. Evidemment, je ne voulais pas juste devenir styliste, je voulais devenir la référence du monde magique. Une ambition que ma mère et mon père ne comprenaient pas, se mettant sans doute d'accord sur quelque chose pour la première fois depuis très longtemps.
Mais je ne comptais pas reculer cette fois-ci.
J'étais certaine que c'était ce que le Destin avait en réserve pour moi.


Derrière l'écran
Pseudo : Sylence

Âge :23 ans

Code du règlement : Ok par Hailey !

Célébrité sur l'avatarKaya Scodelario

Où nous as-tu rencontrés ? Sam m'a traîné ici

Quelque chose à rajouter ?Joli design :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Messages : 983
Multi-comptes : Kendra Chevallier


:hello: Bienvenue à toi ! J'ai hâte de découvrir ton personnage :)
Bon courage pour ta fiche ! :ballon:

_________________


   
Freedom
Now I'm a warrior, I've got thicker skin, I'm stronger than I've ever been and my armor, is made of steel, you can't get in. I'm a warrior and you can never hurt me again.
And so... The adventure begins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité




Bienvenue sur le forum et amuse-toi bien o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Modératrice


Messages : 133


Bienvenue à toi ! :pole:

J'ai hâte d'en découvrir davantage sur ton personnage au joli minois ! A bientôt sur la CB et en RP ! :rainbow:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice


Messages : 382
Multi-comptes : Louison


Bienvenue parmi nous :love:

J'ai hâte d'en apprendre plus sur Enora, n'hésite pas si tu as la moindre question :coeur:

Comme ta fiche a été postée pendant la période des fêtes, le délai de 10 jours pour terminer ta fiche débutera à partir du 03 janvier !

Bon courage :ballon:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité




OMG MAIS QUI VOILA?§ :wat:

BIENVENUE MON CHOUBIDOU D'AMOUR :love:
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Messages : 623
Multi-comptes : Brooke L. Moore


Bienvenue parmi nous :hello:
(on dirait que Samsam te connait :'3)

Bon courage pour ta fiche o/
PS : Joli choix d'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice


Messages : 657
Multi-comptes : Evan


Bienvenue sur Ilvermorny, puisses-tu te plaire parmi nous :ballon:
N'hésite pas à nous contacter si tu as la moindre question, on est là pour ça :rose:
Bon courage pour ta fiche et bon choix d'avatar :bambi:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 108


Bienvenue avec la sublime Kaya :bave:

Bon courage pour ta fiche j'espère que tu te plairas ici :coeur:

_________________


ME, MYSELF AND I

I don't need a hand to hold, even when the night is cold 'cause I got that fire in my soul.© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maîtres de la Répartition


Messages : 49


Tu sembles être quelqu'un de particulier...
A toi de nous éclairer
La statue de l'Oiseau-Tonnerre et du Puckwoodgenie s'animent. Vers laquelle vas-tu ?
Rappel : Oiseau-Tonnerre représente l'âme et favorise les aventuriers et Puckwoodgenie représente le coeur et favorise les guérisseurs. Va voir ce sujet pour des descriptions plus détaillées. Choisis bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité




Enora appartient définitivement aux Puckwoodgenie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maîtres de la Répartition


Messages : 49


Et voilà ta validation ! Tu n'oublieras pas de remplir, lors de ton recensement, le petit formulaire dans les familles Sang Pur pour qu'on puisse la renseigner dans le registre !

Bienvenue chez les...
... Puckwoodgenie !
Félicitations !Nous avons le plaisir de t'annoncer que tu es validée ! Bravo, le plus dur est derrière toi ! Le staff t'invite maintenant à venir te recenser et à réclamer ton avatar dans les différents sujets appropriés afin d'être sûr que personne ne te vole ce pour quoi tu as si durement travaillé. Une fois recensée, tu pourras enfin créer ta fiche de liens et ton journal de bord pour tenir les autres joueurs au courant de l'évolution de ton personnage. Selon ton envie, tu peux aussi directement te mettre à RP en trouvant un partenaire. Pour ce faire, tu as la possibilité d'en trouver un qui traîne sur la ChatBox, de poster dans le sujet de recherche ou de poster un topic libre.

Si tu as des questions supplémentaires, n'hésite pas à contacter un membre du staff qui se fera une joie de te guider !

Nous te souhaitons d'agréables moments de jeu sur Ilvermorny et au plaisir de te croiser sur la zone RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Enora Rowe [terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ilvermorny ::  :: Répartition :: Fiches validées-