Entrez à Ilvermorny et venez étudier dans la célèbre école de sorcellerie, travailler au COMEUDA ou même boire un verre à Cockaigne, petit village entièrement sorcier situé au pied d'Ilvermorny !
 
Derniers sujets

Partagez | 
 

 ELLIOTT POLLIPUFF - JIGGLYPUFF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar

Invité




ELLIOT JACK POLLIPUFF
Passeport américain
Nom : pollipuff. lollipop. du moins, on pense que cela viendrait de lollipop. en réalité, on ne le sait pas vraiment. on ne connaît même pas l'identité de nos ancêtres chez les pollipuff. cela ne ne nous intéresse guère. on a autre chose à faire. l'histoire du sang ne nous concerne pas.Baguette : (aperçu ici). bois d'if, crin de sombral, vingt-sept centimètres, fine et élancée, efficace pour la production de maléfices, produit des sorts élégants. encore aujourd'hui, elle est difficile à maîtriser et me joue quelques tours, mais au fil du temps, j'ai néanmoins obtenu sa fidélité.

Prénom(s) : elliott. près de dieu. elliott. comme ce dragon. monstre cracheur de flammes. incarnation même de l'anti-christ. et pourtant, c'est aussi un prénom avec une signification religieuse. un nom qu'il ne fallait pas rater. jack. dieu est miséricordieux. encore un autre prénom du même type. un prénom que tout le monde porte. un prénom simple dont j'ai à peine de la considération. et pourtant, c'est le prénom de mon vieux.

Sortilège favori :spero patronum. il est, selon moi, le plus beau des sortilèges que l'on puisse être capable d'exécuter. en effet, il n'est pas seulement question de tour de passe-passe que l'on use afin de nous faciliter la vie. c'est une pratique digne des magies les plus pures. une image que pourrait avoir notre âme si seulement elle-même pouvait se matérialiser. un trait physique qu'adoptera le sortilège suivant les personnalités de chacun.

Surnom(s) : ella. elle, belle fée. un titre plus féminin que masculin et pourtant, ce n'est pas un titre qui me gêne réellement. bien au contraire. si vous faites partis de mon cercle intime, du moins. je n'aimerais pas à ce que mes élèves osent me nommer de la sorte. avec eux, c'est professeur. tout simplement ou monsieur pollipuff... qu'importe tant que l'on reste distant.

Patronus : incorporel. autrefois, il prenait la forme d'un grand dauphin, incarnation de la protection et de la jeunesse. il a aussi une part de symbolique dans la noblesse, la justice et la religion. acharné à la protection de la vie, je pense qu'il me représente assez à la vue de mes ambitions passées. mais aujourd'hui, je suis perdu. je crois que je me cherche encore après le traumatisme que j'ai vécu.

Naissance : 11/12/1986. c'était à londres. la neige tombait. je suis né dans un simple hôpital moldu parmi tant d'autres. je devais sans doute être le seul bébé sorcier. mais je ne le savais pas encore. personne ne le savait encore. mes parents et moi-même allions avoir une toute nouvelle idée sur le monde qui nous entourait. savoir qu'au final, la magie existe bel et bien.

Épouvantard : nemesis. mon épouvantard prend la forme d'un simple sorcier ; un mage noir pour être plus précis. celui que j'ai traqué pendant des années et des années avant qu'il ne m'abatte comme un animal, me marquant d'un sortilège cuisant. si à première vue, il attise ma haine, au plus profond de mon être, j'ai peur de le confronter à nouveau et de perdre la vie définitivement.

Sang : né no-maj. sang impur, je ne compte que jusqu'à maintenant que des moldus dans la famille. une famille d'ailleurs que je ne vois plus vraiment puisqu'elle est restée en angleterre. c'est une bonne chose j'imagine, vu le comportement de quelques sorciers à l'égard des no-maj. ils ne méritent pas ça. pas après tout ce qu'ils ont fait pour moi.

Métier : professeur de dcfm. jadis auror, ma condition physique ne me permettait plus vraiment de continuer à mener une telle vie, courant après les mages noirs. aussi me suis-je dis que la meilleure des solutions seraient de faire part de mes connaissances à des élèves, qui, plus tard, reprendront peut-être le flambeau.

Ancienne maison : gryffondor. la maison de la noblesse. la maison des fauves. la maison des braves. un nom qui doit sûrement signifier peu de choses pour les américains. en effet, je n'ai pas connu ilvermorny en tant qu'élève. seulement en tant que professeur. j'étudiais donc à poudlard.

Animal de compagnie : boursouflet. mignonne petite créature duveteuse mâle au pelage rose portant le nom d'apollon. il est d'une agréable compagnie même si la plupart du temps, je l'abandonne dans mon bureau afin de le retrouver lorsque je n'ai pas d'heure de cours, où il me fait la fête.

Informations importantes
I. AMOUR. interdit. à l'heure où en angleterre, il n'est point gênant de se lier avec une moldue, cela est bien plus compliqué lorsque l'on se trouve aux états-unis. hélas, c'est bien une no-maj que j'aime. une simple humaine dans laquelle je suis rentré en collision avant que nos regards se percutent à leur tour. je l'aime et il est impossible pour moi de le nier. parfois, il m'est également arrivé de la retrouver, secrètement. mais je sais qu'un jour, le macusa finira par le remarquer. je me suis donc promis d'une chose ; fuir un jour le pays, pour construire notre vie ailleurs, en angleterre. II. ACCENT. anglais. il y a bien longtemps que j'ai quitté la petite île britannique pour rejoindre le continent américain et pourtant, je n'ai jamais cessé de perdre mes habitudes d'autrefois. aussi, je n'ai donc aucunement perdu cet accent chantonnant, vivement remarquable et définissable ; il suffit de m'écouter pour découvrir mes origines. III. BLESSURE. bras gauche. oui. je suis un homme blessé. physiquement parlant. par exemple, il n'est pas impossible de remarquer ce bras mortifié aux marques étranges, ce rapportant à un sortilège malheureux dont j'étais la victime. aujourd'hui, je n'arrive plus vraiment à faire grand chose avec. un mauvais geste et je rugis de douleur. sous ma forme d'animagus, il est dorénavant impossible pour moi de voler éternellement, au risque de perdre finalement l'équilibre et chuter indéniablement. et le pire dans tout ça, c'est que cela a eu également un impact sur le moral. à chaque fois que je souffre, c'est une parcelle de mon esprit qui s'abandonne aux souvenirs douloureux de ce combat face à ce mage noir. IV. PASSION. art. si j'aurais dû choisir un métier en tant que moldu, j'aurais certainement eu le désir de devenir un artiste. manuel à mes temps perdus, c'est pourtant une passion que peu de personnes connaissent. derrière cet homme un peu dur, se cache une sensibilité oubliée. un désir de création perpétuel afin de réaliser le plus beau des objets... et je suis également un excellent chanteur, par ailleurs. V. ESTIME. sang, cheveux. je ne peux le nier, je suis une personne qui s'admire. ayant conscience de mes capacités en tant que sorcier, je n'hésite pas à le montrer et à m'en vanter. par ailleurs, je suis également quelqu'un qui s'occupe de lui même, étant capable de passer des heures et des heures devant une glace afin de se parfaire. et pourtant, on a tendance à me juger sur la faute de goût que je peux avoir pour la mode. tout comme mes cheveux qui sont, pourtant, la partie de corps que je chérie le plus, tel le lion portant fièrement sa crinière. en ce qui concerne mon statut du sang, c'est la même chose. alors que des sorciers aiment exhiber leur pureté, j'aime, en ce qui me concerne à montrer mon impureté, montrer à quel point les no-majs ne sont pas si différents que nous et qu'il faut oublier les erreurs du passé. aussi ais-je tendance à dénigrer en retour les sangs purs.

Résultats académiques
Matières suivies en 7ème année: Métamorphose, Sortilèges, Potions, Histoire de la Magie, DCFM, Astronomie, Botanique. Options: Divination, Soin aux Créatures Magiques.
Résultats des AIGLES : Métamorphose Optimal
Sortilèges Effort Exceptionnel
Potions Effort Exceptionnel
Histoire de la Magie Acceptable
DCFM Optimal
Astronomie Piètre
Botanique Désolant
Divination Acceptable
SCM Effort Exceptionnel

Résultats des LIEVRE : Métamorphose Optimal
Sortilèges Effort Exceptionnel
Potions Effort Exceptionnel
Histoire de la Magie Acceptable
DCFM Optimal
Divination Acceptable
SCM Effort Exceptionnel

Caractère
confiant, créatif, divertissant, extraverti, franche, intelligent, persévérant, protecteur, téméraire, vif, curieux, effronté, extravaguant, insouciant, irrévérencieux, malicieux, mystérieux, provocateur, têtu, vantard.

si l'on devait me décrire en quelques mots, voilà les premiers adjectifs qui pourraient me qualifier. un gars intelligent mais peut-être un tantinet immature, incapable de tenir en place. un gars bien mais parfois chiant. on pourrait presque dire que je suis insupportable mais que je ne reste pas moins le plus décevant de tout les sorciers du pays. derrière ce masque de bonhomme incommode et draconien, se trouve une personne touchante et incroyablement charmante. capable de sourire, de se montrer attentionné, c'est sûrement cela qui m'a poussé à devenir soudainement professeur pour oublier ce métier du passé. je ne dis pas cependant que je sois le meilleur des enseignants. je peux soudainement me comporter en ami avec vous avant de soudainement vous rabaisser et de me montrer provoquant et titillant jusqu'à oser me comparer inlassablement avec mes petits élèves débutant dans le monde magique. mon but en réalité, c'est de partager mes connaissances, espérant léguer un héritage qui se mérite par la force du travail et de la curiosité. un auror qui saurait reproduire mes actions passées si ce n'est complètement me dépasser. en réalité, j'espère trouver, parmi tout ces petits marmots, une tête pensante qui saurait me représenter. l'amitié donc ? il se pourrait que j'en ai réellement, mais cela n'est jamais toujours aussi sûr. après tout, c'est ma première année en tant que professeur. si je suis moi-même un individu doué de beaucoup de choses, il n'est pas sûr à ce que j'ai les bons outils pour faire passer les cours. chacun a sa technique comme on dit... aussi, on ne pourrait certainement pas m'empêcher de faire remarquer ma sévérité. une sévérité qui a été durement acquise à cause d'un passé plus que troublé. ce que je forme aujourd'hui, ce ne sont pas des élèves, mais des guerriers qui doivent survivre dans ce monde injuste. tâter de la baguette pour être certain de voir que les élèves qui se présenteront à des postes dangereux auront bien conscience des dangers face auxquels ils s'exposeront. qu'ils ne se montrent pas insouciant, comme je l'ai été par le passé.

d'ailleurs, je pense que je le suis encore un peu ; après tout, on ne change pas du tout au tout du jour au lendemain. moi, par exemple, quand j'ai rejoins les aurors, tout ce que je pensais, c'était d'être considéré en héros sans pour autant réaliser les réels enjeux d'un tel job. je ne serais pas aussi excellent dans la pratique, peut-être serais-je mort à l'heure qu'il est. d'ailleurs, je me considère comme l'étant à moitié, dorénavant. constamment frustré, je n'apprécie pas le fait de ne pas pouvoir reprendre le combat contre les mages noirs, coincé par un bras qui me fait souffrir éternellement le martyr. tout ce que je désire, c'est la vengeance. peut-être me montrerais-je moins désagréable si j'aurais réalisé ma tâche principale. aurais-je la conscience tranquille si seulement j'avais terminé ce que j'avais commencé. je suis quelqu'un qui aime accomplir ce qu'il entreprend. persévérant, il suffit de beaucoup pour m'arrêter. même avec un bras blessé, je n'hésiterais pas à abattre l'homme qui m'a tourmenté si je venais de nouveau à le retrouver. mais malgré tout ces traits suis-je pour autant un rustre ?

non. rien que dans l'allure, on me dénoter le fait que je ne possède pas pour autant un physique de petit dur. à peine musclé, je suis sûr même d'avoir une allure se rapprochant bien plus de l'androgyne. mais ce n'est pas tout. si la plupart du temps, je cache cette partie de mon caractère, je suis également capable de sensibilité et d'une gentillesse indéniable. protecteur et extraverti, il m'arrive d'aller vers les personnes seules afin de leur tenir compagnie. drôle aussi, je suis toujours prêt pour amuser la galerie. bref, une personnalité compliqué pour un homme mystérieux, tantôt capable de douceur mais aussi doué pour s'affirmer. ma forme d'animagus est par ailleurs exemplaire pour me représenter. la forme d'un tel oiseau met en avant la beauté de mon âme, mais le cygne est également capable d'être agressif lorsque l'on s'approche trop prêt de lui, de sa compagne ou de son nid.


Histoire
Décembre 1986 ― naissance (0 an)
Je hurle. Je pleure. Je crie. Je n'arrive pas encore à assimiler la vie. Ce qui vient de se passer. La réalité des choses. Voilà qu'après tant d'effort, ma mère venait de me mettre au monde. Quand on y pense, c'est la plus belle chose que l'on peut faire. Donner vie à un être qui nous sera, plus tard, cher. D'ailleurs, c'est presque la fête lorsque le petit vient finalement prendre la décision de pointer le bout de son nez. Mais avant d'en arriver à un tel stade, il faut passer à de terribles épreuves. C'est le stresse qui monte, le cœur qui bat à tout rompre. On passe d'un milieu chaleureux pour un univers froid, glacial, attaquant notre petit corps de poupon. On cherche alors à communiquer avec nos proches, notre mère, usant du seul langage que l'on connaît. À ce moment-là alors, les médecins nous attrape, désir nous emmener, nous montre à notre mère avant de nous éloigner. Ou du moins, je crois que c'est comme cela que s'est déroulé les premières heures de mon existence. Je ne suis plus vraiment sûr. M'enfin. Tout cela pour dire que je venais d'être, de naître et que c'est à partir de ce moment-là que débutait mon animation, même si cela n'était rien encore. Ils ne savaient pas que j'allais devenir un sorcier. Et moi aussi, d'ailleurs.

Septembre 1998 ― poudlard (11 ans)
Elliott à l'école des sorciers. Vous imaginez un peu ? Oui. Moi à ce moment-là, je n'arrivais aucunement à le concevoir. Déjà que d'apprendre le fait que j'étais un sorcier fut un réel choc... Oh. Et pas que pour ma petite personne d'ailleurs. Mes parents les premiers. Eux, si pieux, si tourné vers Dieu. Ils ne voulaient pas accepter le fait qu'ils avaient mis au monde un tel. Monstre. Mais se pouvaient-ils permettre de considérer leur progéniture comme un monstre ? Non, se disaient-ils. Peut-être se voyait-il être sacrifié comme un agneau perdu au Malin, mais de là à le renier ? Certainement pas. Ils avaient plutôt vu cela comme un signe envoyé par leur bon Seigneur. Une mise à l'épreuve afin de pouvoir démontrer leur bonne foie. Cela a été réellement dur pour papa et maman. Mais au final, ils avaient pris la décision de me voir comme un gamin handicapé. Handicapé d'une malédiction insoignable... Et que malgré tout les défauts aussi infernaux qui pouvaient le qualifier, il fallait faire preuve de pardon et de bienveillance. On ne m'a donc pas rejeté. On a même accepté ce petit côté magique même si Poudlard fut encore une autre histoire. Un membre du personnel jouant les tuteurs dû, hélas, mentir pour pouvoir m'emmener avec lui comme il se devait être. Et je n'ai jamais cherché à abandonner les cours par la suite en apprenant la vérité. Je voulais même me perfectionner, être le meilleur de tout les sorciers. Mes parents comprirent bien trop tard le destin inévitable dans lequel je m'étais lancé avant de se résoudre de me laisser faire mes propres choix avec beaucoup de regrets sans pour autant ressentir de la haine. Une créature perdue à jamais, se disaient-ils. À jamais. C'est durant mes études d'ailleurs que je devins un animagus, osant même sécher des cours pour me concentrer simplement sur ma transformation. Parfois, j'osais même rétorquer à un professeur qu'il n'était pas intéressant et que je pourrais découvrir plus de choses en visitant les alentours de l'école... Aussi, il m'arrivait bien d'aller faire quelques petites balades ici et là comme dans la forêt interdite, curieux de découvrir de nouvelles créatures magiques. Néanmoins, malgré ce comportement désobligeant, je restais un élève assez surprenant, évoluant assez rapidement dans le monde de la magie malgré mes origines.

Octobre 2008 ― métier (21 ans)
C'est d'ailleurs par rapport à mes capacités exceptionnelles que l'on me proposa de continuer en tant qu'Auror, un poste de prestige au Ministère de la Magie que peu de personnes pouvaient se vanter d'avoir. Bien sûr, je n'ai pas hésité une seule seconde. Il fallait que je fasse mes preuves en tant que sorcier et l'emploi était la chose rêvée pour cela... Je ne cache pas cependant que mes premières années d'entraînements me jouèrent des tours. Plus d'une fois, je m'étais demandé si je ne devais tout simplement pas abandonner cette envie plutôt folle ! Mais avec un peu de travail et beaucoup d’acharnement, je finis par obtenir la place que j'avais tant espéré avoir. Au fil du temps, je faisais preuve de beaucoup de mérites, passant du simple bleu discret à un Auror prestigieux et respecté. Des mages noirs, j'en ai arrêté beaucoup durant ma carrière. Des monstres qui ne sortiront plus de sitôt. Plus qu'une passion, j'étais au bord du sadisme de savoir que ces monstres finiraient aliénés par les détraqueurs les détenant dans leur misérable cellule à Azkaban. Mais parmi toutes ces figures que j'eus rencontré, il y en avait une que je ne pouvais tout simplement pas regarder sans entrer dans une rage folle. Un mangemort en particulier.

Mai 2012 ― traque (25 ans)
La raison à tout cela ? Il avait cherché à s'attaquer à des familles de nés-moldus, dont la mienne. Fort heureusement, quelques uns de mes collègues avaient réagi avant qu'il ne puisse atteindre mes proches. On m'avait dit de ne pas m'en faire. Que dorénavant, ils seraient en sécurités. Mais cela n'était pas suffisant pour moi. J'avais changé, mon visage s'était assombri. Il paraissait que l'on autorisait des Aurors à user des sorts impardonnables lorsque le criminel ne désirait pas se montrer coopératif. C'est ce que je voulait faire. User de ces sorts sur cette vermine qui avait osé chercher à s'attaquer plus faibles que lui. Il n'était rien, fuyant à plusieurs reprises le pays afin d'échapper à la prison. De prêt, je le suivais. Je ne voulais pas perdre espoir et me dire que je devais abandonner pour laisser la justice magique des autres pays se charger de cet homme monstrueux. Il est à moi, me disais-je. Il est ma cible, ma proie. On tentait de m'arrêter, de chercher à me raisonner. En vain ; j'avais fini par retrouver l'homme de mes tourments en Amérique. Il était épuisé, il ne voulait plus fuir. On avait tout les deux compris que c'était l'heure du combat. Combat qui dura pendant de très longues minutes interminables avant que je ne vienne à crouler sous l'effort des sorts. Pendant cette légère seconde d'inattention, mon antagoniste en profita pour m'attaquer de plus belle et m'atteindre de plein fouet d'un sort cuisant. Je hurlais et je gesticulais, ne pouvant trouver une parade pour l'arrêter. Un instant, je fus son jouet mortifié et impuissant entre ses mains, ne pouvant que subir ses coups. Je cru que j'allais mourir à cet instant alors que je commençais à ne plus sentir mon bras gauche, ce dernier ayant servi de pseudo-bouclier durant l'assaut. Heureusement, des Aurors étaient finalement arrivés sur les lieux pour me sauver. Le Mangemort prit une nouvelle fois la fuite. On m'emmena à l'Hôpital. On était revenu au point de départ.

Juin 2016 ― amour (29 ans)
T'es vivant, c'est tout ce qui compte. Une nouvelle fois, on se contentait du peu. On se contentait de rien. De moi et de mon bras presque inutilisable. De l'état déplorable mais encore acceptable pour un sorcier de ma catégorie. J'avais été au bord de l'agonie et on se réjouissait de leur sauvetage à moitié exécuté. Dehors, le terrible mage noir existait encore. Tôt ou tard, il continuera d'exécuter des moldus, qui sait. Mais le pire dans tout ça, c'est que l'on m'eut annoncé de but en blanc qu'il sera délicat de travailler à nouveau comme Auror. Pas avec une blessure aussi importante à mon bras gauche. On ne pourrait rien y faire, avaient-ils dit. Peut-être avais-je seulement besoin de quelques mois ou de quelques années pour que cela finissent par se rétablir. Pas moins. Et encore. On m'avait dit qu'il ne serait plus jamais comme avant. Que je pourrais en souffrir si je faisais de grands gestes. Chose que je ne pouvais m'empêcher de faire au cœur de l'action. Le terrible sorcier m'avait donc marqué tout en me condamnant à abandonner un métier qui me tenait à cœur. J'ai crié ce jour-là. Je pensais que plus rien ne serait plus comme avant. Je ne pouvais me permettre d'arrêter après tout ce que j'avais fait. Je pensais que plus rien ne pourrait me consoler. Plus rien jusqu'au jour où je suis tombé par hasard sur une jeune moldue.
J'avais en effet pris la décision de rester ici en Amérique après de longs moments passés à l'hôpital où l'on eut tenté le tout pour le tout afin que je puisse retrouver un membre aussi neuf qu'avant. En vain. J'avais donc pris la décision de m'installer à New-York ; grande ville où fourmillent les moldues... Dont cette moldue. L'un comme l'autre, on était pressé par le temps, aussi, on ne s'était pas remarqué et puis, nous nous sommes rentrés dedans. On est tombé, on s'est excusé, on a essayé l'un comme l'autre de récupérer les affaires de l'autre personne que l'on avait percuté et puis nos regards se sont croisés. On s'immobilise, comme pétrifié. On se juge du regard, on s'admire. Mon cœur bat à tout rompre. C'est ça l'amour ? C'est ça le coup de foudre ? Je bafouille. Tremble. Sue. Je perds mes moyens. Je ne réponds plus. Oui. Je l'aime. C'est indéniable. Je l'aime comme jamais je ne pourrais aimer une autre. Un moment, je ne réalise pas la faute que je suis en train de commettre. J'en oublie les lois qui diffèrent de l'Angleterre. Je n'ai pas le droit de lui parler. Je devrais l'éviter. Reprendre mon chemin. Faire comme si de rien n'était. Non. J'engage une conversation. Je souris. On apprend à se connaître. Je ne peux défaire le destin désormais. Je lui donne un autre rendez-vous. Je veux la revoir. Je veux plus que ça. Hélas. Je ne pourrais pas. Je le sais. Je ne pourrais pas tomber amoureux. Je devrais l'oublier. Le COMEUDA va savoir. Non. Un jour, on partira. On quittera le pays. Oui, c'est ça. On ira en Angleterre. Là-bas, personne n'ira nous ennuyer. Encore faudrait-il que je passe l'année.

Septembre 2016 ― situation actuelle (29 ans)
Je suis dans mon bureau. Ça y est. L'année va bientôt commencer et j'ai déjà envie de repartir. Mais je n'ai pas le choix. Au moins, ce métier va me permettre de me remettre dans le bain et de gagner de l'argent sans trop me fatiguer. Assez en tout cas pour prendre le bateau pour l'Angleterre je l'espère. Le bateau à deux. Mais comment l'annoncer au directeur sans trop éveiller les soupçons ? Que dois-je dire afin de ne pas m'attirer d'ennuis ? Je me dis que je dois très certainement attendre le milieu de l'année pour ensuite le lui rapporter. Oui. C'est la meilleure des choses à faire. Peut-être aurais-je une idée à ce moment-là. Mais ça me gêne tellement... Lui, il sait à quel point je suis compétant et comment ce poste me sauve la vie. Cela me permet au moins de montrer quelques unes de mes valeurs... Tandis que moi, je serais aujourd'hui prêt à l'abandonner lui et son école. Pour une femme. Simplement pour une femme. Une femme mortelle en plus. Une femme qui, d'ailleurs, n'a même pas conscience de la réalité sur ce que je suis et des risques que je prends en la fréquentant.


Derrière l'écran
Pseudo : la p'tite mouette.

Âge :vingt ans.

Code du règlement : Validé par Adriel !

Célébrité sur l'avatar :matt smith.

Où nous as-tu rencontrés ? top-site.

Quelque chose à rajouter ?outre le "dernière édition par elliott pollipuff le mar 29 nov 2016 - 22:25, édité 2 fois" que je trouve pas vraiment beau, tout est parfait ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité




animagus

≪ AMATO ANIMO ANIMATO ANIMAGUS ≫

Après plusieurs années à retenter l'expérience. Après plusieurs années d'échec, voilà que je pouvais enfin devenir un animagus. Face à l'orage claquant dans le ciel, j'avais le sentiment d'être dans l'un de ces vieux films noirs où l'on voyait un scientifique fou mener des expériences toutes aussi extravagantes les unes que les autres. C'est bien le sentiment que j'avais envers moi. Un scientifique fou. Mais mon désir de pouvoir et de connaissance n'avait plus de limite. Je voulais devenir ce monstre qui ne demandait qu'à sortir, les deux cœurs battant à tout rompre. Je voulais être un sorcier exceptionnel ayant eut le désir acharné de me démarquer des autres élèves, qui d'ailleurs, étaient actuellement en cours tandis que je me trouvais là, à faire des choses bien plus intéressantes. L'orage m'avait appelé et je suis venu jusqu'à cette fiole. Fiole que j'avalais goulument par ailleurs, à tel point qu'un léger filet carmin venait filer en direction du sol, glissant du bord de ma lèvre jusqu'à ma joue. Suite après ça, je tentais vivement de me calmer. Il ne fallait pas à ce que je me laisse soudainement guider par mes instincts, risquant de perdre le contrôle lors de ma transformation. Brisant la fiole d'un grand fracas, je suis soudainement pris par de violentes convulsions. Mon cœur bat si fort dans ma poitrine que j'ai le sentiment qu'il finira par briser sa cage. J'ai si mal. Je me laisse tomber. Me tortille dans tout les sens. Un moment, je regrette mes envies de grandeur et de transformation. J'ai la sensation que je vais mourir. Une image apparaît dans mon esprit. Je la devine à peine tandis que je sens mes vêtements se dissoudre et se transformer. Tout mon être change, tout se craquent et deviennent difforme. J'ai si mal. Je préfère alors fermer un instant les yeux et essayer de m'apaiser. En vain. J'ai si mal. Je m'emporte et m'élance contre un mur. Mon crâne vient se fracasser dessus. Finalement, je tombe et quelques minutes plus tard, je finirais par me relever, me rendant finalement compte de ce qui vient de se passer. Lorsque j'essaye de dire quelque chose, je laisse échapper un sifflement. Je me précipite en direction du miroir. Ce que je suis devenu ? Je ne sais pas. Non. Je commence à me percevoir. Si. J'ai réussis la transformation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administratrice


Messages : 657
Multi-comptes : Evan


Bienvenue sur le forum ! Ton avatar, le titre de ta fiche, une particularité :bave: J'ai hâte d'en savoir plus sur notre nouveau professeur :aww: N'hésite pas si tu as des questions, on est là pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice


Messages : 382
Multi-comptes : Louison


MAAAATT SMIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITH :fire: :wat: :frotte: :elektrik: :gwah: :iiih: :inlove:

Bienvenue parmi nous, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ton personnage :luv:

N'hésite pas si tu as un quelconque besoin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Administratrice


Messages : 382
Multi-comptes : Louison


Elliott Pollipuff a écrit:
outre le "dernière édition par elliott pollipuff le mar 29 nov 2016 - 22:25, édité 2 fois" que je trouve pas vraiment beau, tout est parfait ! ♥

Haileycopter a arrangé tout ça et c'est très gentil sinon :ballon:
+ Elliott est né no-maj ou sang-mêlé ? on ne comprend pas trop le "né-maj" (tu me diras, c'est peut-être juste une faute de frappe de ta part **)
+ ça ne va pas être possible un animagus (la terminaison en -i est pour le pluriel) lion ! la forme animale d'un animagus est faite pour passer inaperçu au sein de la communauté no-maj donc si un lion venait à se promener dans New York ou les montagnes du Massachusetts, il serait vite raccompagné au zoo le plus proche :') de même s'il vient du Royaume-Uni (c'est bien pour ça le Gryffondor ? parce que il n'y a pas de Gryffondor ici, sinon :huhu: ) donc soit tu changes de particularité, soit tu changes d'animal !

Bon courage pour le reste de ta fiche :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité




hello vous deux ! :love:

hailey; huhuhu, merci pour tout ! ça me fait très plaisir ! :iiih:
et pas de problème, je viendrais en cas de besoin ! <3
adriel; haha, merci à toi ! (eddie est un bon choix aussi ! :inlove:)
merci du coup, pour la modification ! et puis... je ne dis que la vérité ! c'est cool cette idée de forum ! :eheh: pour le statut du sang, j'avoue, je me suis emmêlée les pinceaux, mais du coup, ayait, j'ai modifié ! <3 pour l'animagus, j'avoue, je ne savais pas trop si c'était possible ou non (bien souvent, les personnes ne font pas vraiment attention à ça et laisse le choix :gwah:) mais j'avoue que pour le coup, ça m'arrange, car j'hésitais entre deux formes, l'une étant assez visible et l'autre non. What a Face (après, j'hésitais aussi à vous laisser choisir la forme de l'animagus lors de la validation en sachant que normalement, on ne choisit pas nous même notre forme, mais ça, c'est comme vous voulez...  :sourcil:)
(et ouep, elliott vient bien du royaume-uni...  :3)

encore merci à vous deux ! j'essaye de terminer ma fiche au plus vite ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité




Oh j'aime beaucoup tout ce que je lis. Hâte d'en lire plus ! Bienvenue parmi nous et bon courage pour le reste :love:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administratrice


Messages : 657
Multi-comptes : Evan


Bonsoir Elliott ! :hello:

Où en es-tu dans ta fiche ? Les dix jours pour la terminer s'achèvent demain, as-tu besoin d'un délai supplémentaire ? :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité




allison; huhu, merci beaucoup à toi ! :aww:
hailey; hey ! je m'excuse pour ce temps d'attente terrible ! ma semaine a été terriblement surchargée. du coup, je vais essayer de terminer ce week-end mais si j'ai pas le temps, je ne serais pas contre un petit délai, oui... merci beaucoup ! ^,^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maîtres de la Répartition


Messages : 49


Amato Animo Animato Animagus
Cygne tuberculé
Le cygne tuberculé ou cygne muet (Cygnus olor) est une espèce d'oiseaux de la famille des anatidés. Le premier nom de l'animal provient de la bosse qu'il a sur le bec, appelée tubercule, et le second du fait qu'il émet de rares cris plutôt de faible puissance.
C'est l'un des plus lourds oiseaux capables de voler. C'est le cygne le plus commun en Europe en été, en particulier dans le Nord de la France. Certains de ces oiseaux y sont considérés comme domestiques. Il est aussi présent en Grande-Bretagne, au nord et dans le centre de l'Europe, au nord et dans le centre de l'Asie. Il a été introduit en Amérique du Nord, en Afrique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Dans ces pays, il est souvent considéré comme une espèce nuisible ou invasive. On le rencontre également de manière sporadique en Asie, jusqu'en Chine.
Cette espèce, qui est res nullius en France, est l'animal du roi au Royaume-Uni et le symbole de la monarchie au Danemark.
Res nullius (« la chose de personne ») est une expression latine utilisée en droit civil (droit des biens), qui désigne une chose sans maître, c'est-à-dire qui n'a pas de propriétaire mais qui est néanmoins appropriable.

Félicitations !Te voici désormais membre du cercle réduit des animagi... Dans ton message de recensement, tu devras préciser au niveau de l'entrée "Don/Particularité magique" si tu es déclaré (D) ou non (ND) auprès du COMEUDA. Au plaisir de lire tes transformations !
Ta forme animale est donc celle d'un cygne ; ses plumes sont d'un blanc immaculé mais son aile gauche est froissée et t'empêche de voler, ta marque "spéciale", celle qui fait qu'on te reconnaît et qui te rend unique, est une tache noire sur le haut de ton crâne (de la forme que tu veux, tant que ça reste plausible bien entendu).

Bienvenue chez les...
... Professeurs !
Félicitations !Nous avons le plaisir de t'annoncer que tu es validé ! Bravo, le plus dur est derrière toi ! Le staff t'invite maintenant à venir te recenser et à réclamer ton avatar dans les différents sujets appropriés afin d'être sûr que personne ne te vole ce pour quoi tu as si durement travaillé. Une fois recensé, tu pourras enfin créer ta fiche de liens et ton journal de bord pour tenir les autres joueurs au courant de l'évolution de ton personnage. Selon ton envie, tu peux aussi directement te mettre à RP en trouvant un partenaire. Pour ce faire, tu as la possibilité d'en trouver un qui traîne sur la ChatBox, de poster dans le sujet de recherche ou de poster un topic libre.

Si tu as des questions supplémentaires, n'hésite pas à contacter un membre du staff qui se fera une joie de te guider !

Nous te souhaitons d'agréables moments de jeu sur Ilvermorny et au plaisir de te croiser sur la zone RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité




merci beaucoup !! :inlove: :ily:
je file m'occuper de tout ça ! <3
Revenir en haut Aller en bas
 
ELLIOTT POLLIPUFF - JIGGLYPUFF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Come on, don't be shy. [Elliott]
» Elliott Durts
» Passeport d'Elliott Faulkner
» ELLIOTT N. PETERS ► tyler posey
» Are you okay ? - Elliott & Liam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ilvermorny ::  :: Répartition :: Fiches validées-